Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 09:39

... et il ne faut pas croire, le sommeil, il court vite, alors pour le rattrapper, faut se lever de bonne heure ! Ah ben non, flûte, c'est l'inverse ! Si on veut avoir, donc, une chance de le chopper, au temps se coucher de bonne heure, voilà, c'est mieux ! Et puis le dimanche est un allié de taille également... et sans compter toutes les autres occasions plus ou moins originales pour mener à bien cette course contre les cernes...

Eclipse totale.

Très officiellement, nous voulions, le Cap'taine et sa pirate, présenter des excuses officielles à nos gentils hôtes d'hier soir. Car, par un tour de passe passe incroyable, nous disparûmes de la soirée, et après de nombreux avis de recherche lancés à notre encontre, ils réussirent à nous retrouver légèrement assoupis dans leur canapé... on voulait faire en fait un remake de Boucle d'Or et les 3 ours, et puis on n'a pas eu l'énergie d'arriver jusqu'à la chambre... Attitude sociale : - 10, rattrapage de sommeil : + 5 ! C'est ainsi, parfois, on brille par son absence !

Dans les bras de Morphée...

 

giga-storycubes

Story Cubes de Gigamic : 12,90 €

Les rêves que l'on fait, c'est à se demander par moments, si notre cerveau n'a pas jouer aux Story Cubes pour écrire le scénario ! Franchement, après mes 2 réveils, celui de ce matin, et celui de cette nuit chez nos amis (AHAH ! Encore désolé !), les situations les plus improbables se sont succédées. Entre, pour ce qui me reste en mémoire, une visite dans une mine de charbon au-dessus d'une rivière où on s'aperçoit finalement que c'est radiocatif, entre une soirée où on me présente 5 jeunes hommes que je ne connais pas et dont je me force à me rappeler les prénoms, Matthieu, Grég, Florent, Rémi et David (???) ou encore le fait que je dorme par terre, puis sur un lit de camp, et que je coince la patte d'une lapine, ou encore que je sois invité à l'anniversaire d'une amie et que je doive boire cul-sec un verre de houblon parce que j'ai lancé un apéricube et qu'il s'est arrêté sur la face où est dessinée la tête de la Vache qui rit... non, sans rire, la prochaine fois, pour aider mon cerveau à rêver n'importe quoi, je lancerai les 9 dés et il suivra les dessins pour construire ses récits !

Poussières d'étoiles...

Avez-vous remarqué comme il est difficile de se rappeler de nos rêves. Par exemple, là, je me lève, et les rêves sont encore tellement présents dans ma mémoire que je décide d'en parler, et très vite, ce qui nous paraissait parfaitement claire, se désagrège au fur et à mesure de notre réveil. Les images, les situations s'écroulent, elles n'étaient que poussière et redeviennent poussière. Seules restent les impressions, d'avoir passé un bon moment, ou d'avoir errer dans des labyrintes de scénari tous plus improbables les uns que les autres... boire cul-sec en jouant aux dés avec des apéricubes, pfff... n'importe quoi franchement... Y'a des rêves aussi qui nous laissent une impression de réalité étonnante hein, des fois, aussi !? AHAH !

Bons rêves !

Cap'taine Romain !

Pour mettre toutes les chances de son coté, afin de faire de jolis rêves (sans radioactivité, sans apéricubes ou sans lits de camp), il faut, une jolie petite pirate dans les parages, et à défaut, un petit doudou, en coton bio et tout... ^^ 

 (Doudou Tout doux oiseau Papili : 15,90 €)

Partager cet article
Repost0

commentaires