Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 18:55

Fan de Gaëtan Roussel ? Aaah, on ne peut pas dire ça, fan du tube, oui, pourquoi pas ! Mais, comme l'article sur la couardise d'hier était un poil tristounet, ce titre me permet à la fois de faire une transition, sur la thématique de notre court passage sur cette petite planète bleue et sur une parole que des clients peuvent aussi sortir ! Dans les deux cas, même si le passage est bref, ça n'empêche pas d'être bien reçu ou de profiter de ce temps là !

Dans l'ombre et la lumière...

Le commerce est une question de visibilité. A tous les niveaux. Etre visible aux yeux des clients potentiels, qu'ils sachent que le magasin existe tout simplement, qu'ils sachent où nous trouver. C'est valable pour le site marchand, que les internautes le trouve, tombe dessus. Ensuite, les produits à leut tour doivent être visibles. Bien éclairés, ça va de soi, bien mis en valeur. Là encore, boutique physique ou pages webs, même combat, montrer au mieux, le plus rapidement, le plus clairement, le plus simplement possible. L'ombre est l'ennemi du commerce, la lumière nécessaire. L'ombre est l'ennemi de notre âme, la lumière l'espoir. Vous voulez savoir ce qui se passe quand l'obscurité guide nos pas... ben demandez à monsieur Vador, il vous dira ! AH !

Le coté obscur de la force !

Chevalier noir et sa monture, Holztiger : 23,50 €

Très beau jouet que voilà. Du haut de ses 23 cm, ce chevalier est imposant et ravira, à mon avis, les petites mains qui le recevront en cadeau ! La gamme Holztiger est composée de 4 couleurs de chevaliers, vous aurez le choix avec le bleu, le rouge et le blanc... c'est autant de belles batailles en vues ! Attention, l'épée reste un élément fragile de ce costaud !

Chevalier blanc et sa monture , Holztiger : 23,50 €

Nous ne faisons que traverser...

Et ben justement, s'il faut traverser, là encore, c'est dur de le faire tout seul ! Le Cap'taine est un animal sociable. Impossible pour lui de faire le chemin seul, isolé. J'entraîne avec moi du monde, je suis toujours quelqu'un. Ce maillage invisible des relations sociales, des relations humaines compose une toile, entrelacs, espaces en réserve, agglomérats denses, parties griffées, raturées, biffées, meurtries, toile à nu, éléments hétéroclites, aspérités prenant la lumière, surfaces lisses où tout glisse... tout se dessine, tout s'efface. C'est l'idée de l'oeuvre dans son ensemble qui soutient chaque chose, chaque détail amenant au tout, chaque centimètre carrée solidaire les uns des autres. Soulage le dirait mieux que moi, le noir est lumière, il n'y a jamais l'un sans l'autre, l'autre sans l'absence de l'un.

Bonne traversée !

Cap'taine Romain !

Des océans des déserts... Bon, le Cap'taine n'a pas trop le pied marin, si je dois traverser les océans, je vais boire la tasse au bout de 20 mètres, et les déserts... pfou, fait chaud hein, ça ne me va pas trop non plus à vrai dire... "des instants des parterres", est-ce que ça serait possible ? Help myself !!! Sacré Gaëtan tiens ! C'est une cas... Roussel... uhuhuh... 

(Chevaliers bleus, Sevi : 16,90 €)

C'est autre chose comme chevaliers, mais c'est une nouveauté depuis novembre 2012 chez le Cap'taine et ça cartonne !!! ^^

Partager cet article
Repost0

commentaires