Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 09:08

On aurait pu parler des services de proximité, du conseil, de la liberté de l'offre, du rapport humain, mais que serait un (petit) commerce indépendant sans réseau ?! Probablement pas grand chose, ou certainement pas longtemps ! Entendre par réseau, sans aller jusqu'à la centrale d'achat, c'est la mise en commun d'énergies commerciales similaires. Fort du précept que l'on est plus fort en nombre que seul, y'a plus qu'à le mettre en pratique !

Légitimité commerciale.

Les éditeurs et/ou diffuseurs avec lesquels nous traitons, le Cap'taine et ses collègues, ne proposent pas tous les mêmes conditions générales de vente. Des ppoints communs, les questions du minimum de commande, parfois couplé au minimum de colisage par référence, la question du franco de port quand il est proposé, les questions de délais de paiement, escomptes éventuels et modes de réglements. En fait, pas une seul fournisseur ne propose le même modus operanti, alors, dans cette jungle de conditions, nous devons jongler (jungler ?!!!) avec toutes ces apramêtres. Difficile donc pour les petites structures d'atteindre pour chaque maison le franco, voire le minimum de commande. Quelle bonne idée de se mettre à plusieurs pour atteindre ces objectifs ! Et si tout se passe bien, vous pouvez même développer de réelles relations amicales avec vos collègues, et la mise en commun des ces expériences partagées amène inévitablement à apprendre toujours un peu plus de l'autre...

Pom pom pom POM !

Pom Pom, Jeux Opla : 16,50 € (PFDP : + 1,5 €)

Exemple parfait des bonnes choses qui découle du partage de son expéreince au sein d'un réseau, Pom Pom ! Je u que n'aurait pas connu le Cap'taine si jamais il n'avait pas déjeuné avec Alice d'Après l'Ecole, à Saint-Chamond. Ce jeu, totalement éco-conçu, en France, est le fruit (ohohoh) du travail de Florent Toscano, son créateur lyonnais (et meilleur représentant ! Et je n'oublie pas Johanna Poncet co-créatrice !) Le but du jeu ? Faire 4 paniers (1 par saison) composés chacun d'un fruit et d'un lègume de saison. 4 familles de cartes donc, composéees de 12 cartes, 6 fruits numérotés de 1 à 6 et 6 légumes numérotés semblablement. Réalisé un panier de 12 points est préférable à un panier de 2 points, vous l'aurez compris. Pour déposer ses paniers, il faut attendre le jour de marché, matérialisé par une carte spéciale que l'on retrouvera au maximum 3 fois durant la partie. Le jeu s'arrête lorsqu'un joueur a posé ces 4 paniers ou lorsque le troisième jour de marché arrive en fin de pioche. Le gagnant est le joueur qui a le plus de point, mais attention, toutes les cartes restant en main doivent venir se soustraire à votre total des paniers !!! Embêter les autres joueurs ? C'est possible, 4 calamités en relation aux saisons viendront forcer vos adversaires à se séparer d'une de leurs cartes... pas sympa hein ! ^^ Bref, une vraie réussite, bravo les Jeux Opla !

Il n'est question que de relations humaines !

Le réseau, pour le Cap'taine est difficilement concevable sans la dimension humaine. Alimenter un réseau avec des personnes avec lesquelles ça ne passe pas n'est tout simplement pas possible pour moi. Quand je vous dis que je ne suis pas un vrai commerçant ! Ca me ménera peut-être à ma perte... peut-être pas ! Ainsi, après avoir rencontré Alexandra du feu Lutins de Sucs, le cap'taine a rencontré Alice. Deux simples saines rencontres qui rassurent, qui font de votre activité, non plus une bataille isolée contre vents et marées, mais un parcours enrichissant sur les voies du commerce modeste mais talentueux et ô combien rempli de ressources ! Merci Alice pour ce partage de nouveauté, si tu n'avais pas parlé du Cap'taine aux Jeux Opla, ils ne seraient peut-être jamais arrivés sur l'étagère de mon échoppe ! Allez, y'a plus qu'à les vendre ! Hop hopom pom pom !

Bon réseau (sans ou avec fil, comme vous voulez !)

Cap'taine Romain !

En cadeau bonus, cette jolie petite vidéo portant sur les exclusivités présentées hier... vous noterez les moyens de production énormes...

 

 

 

Alors, c'est pas énoooOOOrme ça ?!!! ^^

Partager cet article
Repost0

commentaires