Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 10:56

Je ne veux pas vous inquiéter, car vous le savez peut-être, mais le Cap'taine n'est pas du tout, mais pas du tout musicien !!! Alors, devant cette proposition d'orchestre, votre inquiétude serait légitime !

 

Lorsque j'ai ouvert Cap'taine Romain en novembre 2010, j'étais seul, un projet personnel, même dans le statut de la société, cet élément était noté, EURL (entreprise UNIPERSONNELLE à responsabilité limitée)

Alors, rempli de motivation, je me suis lancé à corps perdu dans cette aventure.

 

Je pensais être seul... et devoir rester seul jusqu'à l'embauche d'un éventuel salarié, jusqu'à l'accueil d'apprentis ou de stagiaires... mais très rapidement je me suis rendu compte que je ne l'étais pas, seul, que je ne devais et que je ne pouvais pas l'être !

 

Premier constat, le dynamisme du quartier piéton et de la rue Notre Dame, lorsque j'ouvre, je suis le dernier pas de porte pris, à coté de moi, 2 enseignes jeunes et fougueuses, Les Filles à la Violette (Annelyse et Alice) et Cadeau Maestro (Sylvain et Charline). Depuis, à leur contact quotidien, j'apprends, je progresse, j'évolue, même si nos activités sont différentes !

 

Second constat, l'union fait la force ! Quelques mois après le lancement de Cap'taine Romain, je suis contacté par Alexandra qui tient Le Lutin des Sucs, un magasin de jouets au Chambon sur Lignon et elle me demande simplement si ça m'intéresse qu'on se regroupe sur des commandes... c'est tout con hein, mais je n'y avais jamais songé, seul derrière ma banque, et me demandant comment je pouvais faire un petit réassort alors que l'éditeur en face ne voulait pas entendre parler de commande inférieure à un certain montant ! 

Et il y a 3 semaines à peine, c'est au tour d'Alice qui a ouvert Après l'Ecole, son magasin de jouets à Saint-Chamond, de me contacter pour se présenter, là aussi simplement...

 

L'union fait la force, c'est le principe des Musiciens de la ville de Brême, je ne parle pas seulement du conte, mais du jeu sorti il y a peu par Jeux FK.

 

jeuxfk-musiciens1.jpg

 

Ce jeu de plateau se base sur le conte de Grimm, pour faire court, 4 animaux, l'âne, le chien, le coq, le chat quittent leur foyer pensant qu'ils ne servent plus à rien. L'âne est le premier à partir et décide de rejoindre Brême pour rallier une fanfare, sur son chemin, il rencontre les 3 autres collègues. Epuisés par la route, ils décident de faire une halte pour la nuit. Cherchant un abris ils rentrent dans une maison isolée, base retranchée de brigands. Ils arriveront à les bouter hors des murs pour finalement y rester. Ils n'iront jamais à Brême, mais ils ont trouvé bien mieux, un foyer accueillant où leur union leur a permis de vaincre les pires obstacles !

Sur le plateau, nous allons retrouver tous les éléments cités. Les pions animaux et brigands. But du jeu, amasser le plus de points. Comment les acquérir ? Faire avancer le bon animal (on peut faire avancer, suivant les cartes que l'on tire et joue, l'un des 5 pions animaux ou brigands) A chaque tour de jeu, les joueurs font avancer l'animal de leur choix, si à la fin du tour, le pion de l'animal choisi se trouve sur le pion d'un autre animal, les points sont remportés, l'union fait la force et les points ! Si à la fin du tour de jeu, le pion de l'animal choisi se retrouve seul, les cartes et les points sont perdus. Fin de la partie, lorsque tous les animaux ont regagné la maison située en fin de parcours. Mais attention de ne pas croiser trop souvent le pion des brigands, ils pourraient bien vous faire perdre des points !

 

 

jeuxfk-musiciens2.jpg

 

Un jeu très simple à mettre en place, les enfants dès 6 ans peuvent se faire plaisir et leur chance de gagner est quasi égale à celle des adultes ! Le petit bonus, le conte est également présent dans son intégralité dans cette superbe boîte de jeu ! Notre prix : 32,90 €.

 

L'union fait la force... bon sang, c'est limite un lieu commun, une phrase que l'on sort pour combler un vide et couper court à une discussion, mais oui bon sang, c'est la base de tout ! Sinon, je vous le dis, comment vivre en face des enseignes spécialisées, des grandes surfaces, même Alinéa fait du jouet, et leurs prix cassés tuent l'indépendant !

 

Et ce qui est incroyable, c'est que le besoin de s'aider est bien entendu précieux, pour les commandes communes afin de profiter du franco de port où de remises particulières, l'entraide est précieuse pour servir nos clients, lorsque nous n'avons plus en stock un produit, le ou la collègue peut nous dépanner, mais au-delà de ces atouts commerciaux, ce que je retiens, depuis mon ouverture, c'est ce que je gagne en humain, de toutes ces rencontres, ont découlé des relations tour à tour cordiales, amicales allant même jusqu'à devenir personnelles !

 

Merci à vous tous, je le disais encore à Alice que je rencontrai avec enthousiasme (c'est un copain...) pour la première fois hier, ce genre d'échanges vous fait rentrer du soleil dans votre vie, même lorsqu'il fait un temps de chien dehors !

 

Bon orchestre ! (pas besoin d'être musicien vous voyez, pour être de concert avec d'autres... ^^)

 

Cap'taine Romain !

Partager cet article
Repost0

commentaires