Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 11:00

Un petit coup de gueule pour ce vendredi, couplé avec un rêve, un truc de fou, j'vous jure ! Alors, le coup de gueule part d'un constat, tout d'abord ponctuel, puis général. Ca se passe, régulièrement, sur les temps de midi, dans la boulangerie de quartier du Cap'taine & family. Boulangerie très sympa, maison Coelho, enseigne Banette, et la Banette 1900 qu'il fait, notre ami boulanger, elle est tout simplement à tomber ! Bon, donc le coup de gueule ne porte pas sur l'enseigne, mais sur les jeunes cons qui la fréquentent sur le temps du déjeuner...

(Gentils) CONS !

Oh ça va, les jeunes qui vont manger leur formule sandwich ne sont pas des voyous, des casseurs, des violents. Mais comme moi, il ne m'en faut pas beaucoup pour m'insurger (en silence) il y a une redondante situation qui m'horripile ! En effet, un petit coin restauration avec 2 - 3 tables est à disposition pour une consommation sur place des produits. A midi, les lycéens de Sainte Barbe, établissement de formation professionnel situé à une encablure, s'y retrouvent. Et ça ne manque jamais, ou ça manque toujours, lorsque je rentre dans la boulangerie, à mon franc "BONJOUR" adressé à toutes et tous présents à l'intérieur, un silence sans ambiguité me revient. Parfois même, je peux lire la bétise adolescente sur les visages de ces jeunes hommes, me regardant et pouffant dans leur duvet naissant comme si j'étais le dernier des nazes... et ça m'agace, en sortant, parce que je suis probablement un gros naze, je leur dis au revoir, sans plus de retours... mais qui sait, peut-être qu'un jour, l'un d'entre eux, un peu moins frileux, osera me répondre, et peut-être qu'un jour, dans ce lieu de quartier, de passage, nous prendrons l'habitude de nous saluer, simplement...

Question d'éducation...

Agenda magnétique "Une belle journée", Janod : 22,90 €

Ce tableau magnétique a plusieurs fonctions, donner des répères à nos enfants, sur les jours de la semaines, sur les mois et les saisons, sur le temps qu'il fait (et du coup comment s'habiller) et petit plus intéressant, sur l'humeur du jour. Y'a des matins, on se lève chafouins, y'as des jours, on se lève pleine bourre (le Cap'taine est un poète, si vous en doutiez...) Mais, quelque soit la couleur, maussade ou joviale, sereine ou contrariée, on peut apprendre à nos enfants qu'il nous est toujours possible, à toutes et tous, d'offrir un "bonjour"...

Rêve... con...

Alors, comme je suis contrarié par ce silence, parfois associé à une courte moquerie, je me pose des questions, je me demande pourquoi c'est ainsi, j'essaye de comprendre... l'âge peut-être, l'éducation, la société... et j'imagine un monde diffrérent mais pas si éloigné, pas si fantasmagorique que ça... Prenez par exemple un restaurant, vous vous situez non loin de l'entrée, vous imaginez-vous répondre bonjour aux personnes qui rentrent et qui saluent globalement les personnes déjà présentes ? Non ? Et pourquoi pas ?! Accentuons cette idée, lorsque vous franchissez la ligne symbolique balisée de bornes antivol des grandes surfaces, vous imaginez-vous lancer un bonjour, ne serait-ce qu'aux vigiles présents, aux caissières du point d'accueil ? Non ?! Pourquoi ? Et là, un constat horrible, ces grandes enseignes ont réussi à nous déhumaniser, on ne voit plus ces personnes, à l'entrée, agents de sécurité et autres employés, on passe devant, ils font partie des meubles, pour les plus vigilants d'entre nous, on pense à saluer la caissière à la sortie... et encore... Alors le Cap'taine milite, dire bonjour, simplement bonjour pour remettre l'humain au coeur de notre société, et non la consommation !

Bon jour !

Cap'taine Romain !

Je vais m'arrêter tout à l'heure à ma petite boulangerie, et je vais redire bonjour à ces ados, et je vaincrai, il y en aura bien un à un moment donné qui cèdera, qui craquera... hinhinhin... tiens, et si je rajoutai bon appétit ? Ah ouais pas con ! Je vais les bousculer dans leur petite bulle tiens ! (Bon faut aussi que je me prépare à être renvoyé dans mes 18 mètres fissa... ^^)

(Eléphants à compter, Sevi : 24,90 €)

Ca vient d'arriver, c'est joli, je vous en fait profiter !

Partager cet article
Repost0

commentaires